Vous êtes :  Accueil > Actualités

Bruxelles, 31/01/19, 12h - devant l'ambassade du Bangladesh

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Report de la décision sur l'Accord au 18.02.2019

22-01-2019

(21/01/2019) - La Cour Suprême du Bangladesh a une nouvelle fois postposé son audience sur l'avenir de l'Accord Bangladesh. Cette fois jusqu’au 18 février 2019. La « bonne nouvelle » est que ce nouveau délai a été demandé par toutes les parties, signataires et Comité de pilotage de l’Accord, Association des patrons de l’habillement (BGMEA) et gouvernement, qui ont entamé des négociations.  Par ailleurs, la Cour Suprême annonce qu’il s’agit d‘un dernier délai.

18 organisations des plateformes achACT et de la Schone Kleren Campagne ont adressé une lettre à l’ambassadeur du Bangladesh à Bruxelles.

Nous y rappellerons nos revendications :

-          Permettre à l’Accord de continuer son travail

-          Augmenter les salaires

-          Stopper la répression vis-à-vis des travailleurs.euses

Il y a des raisons de s’inquiéter pour les droits des travailleurs au Bangladesh. Le programme essentiel qui améliore la sécurité dans les usines de confection, l'Accord, est gravement menacé; les salaires ont été fixés à un niveau qui oblige les travailleurs à continuer de vivre dans la pauvreté; et les manifestations des travailleurs contre ce nouveau salaire minimum se sont heurtées à des violences qui ont déjà entraîné des pertes de vies humaines.

Du 28 au 31 janvier, nous organisons donc une semaine mondiale de solidarité avec les travailleurs de l'industrie du vêtement au Bangladesh.

En Belgique, une action devant l’ambassade est prévue jeudi 31 janvier de 12h à 13h, rue Jordaens, 29, 1000 Bruxelles

 

Actus précédentes sur le sujet :

25/10/2018 - Bangladesh : l'Accord 2018 menacé par l'inaction du gouvernement

31/05/2018 - Bangladesh - L’ACCORD 2018 entre en vigueur, sans IKEA

24/04/2018 - Bangladesh - 5 ans après le Rana Plaza, beaucoup reste à faire !

21/02/2018 – 100 jours pour adhérer à l'Accord Bangladesh 2018 !

29/06/2017 - Bangladesh : Renouvellement de l’Accord

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux