Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Bangladesh – Incendie de Tazreen : Accord sur l'indemnisation des victimes

24-11-2014

Deux ans après l’incendie de l’usine Tazreen qui a tué plus de 120 personnes, les syndicats Bangladeshis, IndustriALL et la Clean Clothes Campaign ont négocié un accord avec C&A sur un système d’indemnisation des victimes. Ils appellent les autres enseignes clientes de l’usine Tazreen à suivre l’exemple de C&A.

Le 24 Novembre 2012, l’usine Tazreen, une usine de confection qui fournit plusieurs enseignes de mode internationales, a été la proie des flammes. Piégés derrière des issues de secours verrouillées, plus de 120 travailleurs sont morts, incapables de s’échapper. 300 autres travailleurs ont été grièvement blessés. Depuis deux ans, les victimes et leurs familles luttent pour être indemnisées.

Un accord avec C&A

Ces derniers jours, des négociations entre les différentes parties, facilitées par l'OIT, ont permis d’aboutir à un accord. Si les détails du système d’indemnisation seront finalisés au cours des jours à venir, les victimes ont bon espoir de finalement recevoir une indemnisation juste et complète.

Pour Jean-Marc Caudron, responsable des actions urgentes à achACT, "il est heureux que deux ans après l’incendie, nous - la Clean Clothes Campaign et IndustriALL - ayons enfin pu obtenir l’accord de C&A sur système d’indemnisation des victimes. Cet accord se base sur le système développé pour indemniser les victimes Rana Plaza. Il couvre les traitements médicaux en cours, une évaluation par un service médicale indépendant et la perte de revenu. Dans cet accord, la fondation C&A s’engage à verser un montant significatif, et complémentaire à ceux déjà versés, pour assurer une indemnisation complète et juste à l’ensemble des victimes. Les derniers détails de l’accord seront finalisés et rendus publiques une fois que le montant total nécessaire aura été évalué. Nous nous félicitons du rôle positif de C&A, qui a contribué à l'obtention de cet accord."

Les autres enseignes clientes doivent maintenant suivre l’exemple

Les syndicats du Bangladesh et la Clean Clothes Campaign renouvellent maintenant leurs appels aux autres enseignes clientes de l’usine Tazreen afin qu’elles contribuent immédiatement et significativement à ce fonds d’indemnisation.

Les travailleurs rescapés ont cités comme client principal de leur usine l’enseigne américaine WalMart, qui « jusqu’à présent refuse d’assumer ses responsabilités vis-à-vis des travailleurs blessés et des familles des travailleurs tués » explique Babul Akther Secrétaire général du syndicat BIGWF (Bangladesh Fédération indépendante Garment Workers). Les autres enseignes clientes de l’usine sont le discounter allemand Kik, l’espagnole El Corte Ingles, Edinburgh Woollen Mill (Ecosse), Piazza Italia, Disney et Sean John. Aucune de ces enseignes n’a versé d’indemnisation à ce jour. Seul l’agent Li&Fung (Hong Kong) et la Fondation C&A ont contribué via le gouvernement du Bangladesh. El Corte Ingles et Kik ont fait des promesses de contributions. Ces enseignes doivent maintenant transformer ces promesses en acte.

La Clean Clothes Campaign appelle les enseignes clientes de Tazreen à suivre l'exemple de C&A et à montrer que l’indemnisation des victimes de l’incendie de leur fournisseur est une priorité pour eux.

 

Pour en savoir plus :

24/11/2013 - Tazreen : Un an après, la lutte pour l’indemnisation continue

17/09/2013 - Bangladesh: Les marques ne s'engagent toujours pas à indemniser les victimes du Rana Plaza et de Tazreen

13/03/2013 - Tazreen : C&A propose des indemnités largement insuffisantes

27/11/2012 - Bangladesh : C&A et Li & Fung clients de l’usine Tazreen

26/11/2012 - Bangladesh : Incendie d’usine : les marques accusées de négligence criminelle

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux