Vous êtes :  Accueil > Campagnes > Achats publics de vêtements > ça passe par ma commune > Petit Train Citoyen : Ixelles

  • Achats publics de vêtements

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Petit Train Citoyen : Ixelles

Date du petit train : dimanche 9 septembre 2012

Carte d’identité:

  • Situation géographique : Région Bruxelles-Capitale
  • Nombre d’habitants : 82 000 habitants
  • Focus sur les vêtements de travail:

Montant annuel d’achat/location de vêtements de travail par les administrations communales

200 000€ (estimation 2011)

Nom du fournisseur principal

?

Au moins un achat socialement responsable de vêtements

Non

Prise en compte systématique des critères sociaux dans les cahiers de charge

NON

Echo du petit train :

Il fait beau ce dimanche matin, à côté du marché de Flagey, place Sainte Croix. Et les candidats ont répondu présents : les listes PS, MR, CDH, Ecolo et FDF sont toutes représentées et la plupart du temps, au plus haut niveau, partantes pour ce tour impressionniste et citoyen de leur commune. Déjà lors du quizz d’introduction, lorsqu’il est question du budget alloué annuellement par la commune aux vêtements de travail, on entend bruire : 10.000, 50.000, 200.000 ? Et c’est l’étonnement qui suit lorsque le montant tombe : 200.000 euros par an, ce n’est pas une bagatelle …

Et quand Prem pose la question : « Vous engagez-vous à intégrer dans les futurs cahiers de charge concernant les vêtements de travail des critères exigeant le respect des droits fondamentaux des travailleurs dans les usines qui les fabriquent et d’en tenir compte dans l’attribution du marché ? », chaque élu potentiel comprend que la commune détient un réel pouvoir de changer les choses.

Tous les candidats s’engagent !

Pour Julie de Groote, tête de liste CDH, Il faut étudier comment avoir un impact jusqu’au bout de la chaîne. Mais c’est un très beau projet pour une commune socialement responsable.

Béa Diallo, actuel échevin PS et député régional, réservera ses paroles pour d’autres aspects de la solidarité Nord-Sud mais son message ne fait aucun doute… il suffit de regarder la photo !

Yaron Pesztat, tête de liste ECOLO : « Quand chacun d’entre nous achète une paire de jeans, il exerce un choix qui peut encourager des pratiques favorables à un développement durable. Mais la commune a une responsabilité collective en tant que consommateur. Et, à l’échelle de sa consommation, son pouvoir est considérable, infiniment plus important que celui du consommateur individuel. Elle peut donc avoir un effet réel sur les marchés. Oui aux clauses environnementales, sociales et éthiques. La démarche n’est pas évidente mais il faut faire jouer la concurrence. »

Marinette De Cloedt, seule représentante MR et 4ème candidate sur la liste s’affirme en faveur du commerce équitable.

Alain Back, 3e candidat sur la liste de Clippele-FDF est particulièrement sensible à l’interpellation de Prem. Elle est exemplative de politiques publiques et privées qui ne tiennent pas compte des conditions sociales. La définition de nos exigences à travers nos cabiers de charge nous donne un pouvoir considérable.

Sûr qu’on y retournera à Ixelles !

Photos


25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux