Vous êtes :  Accueil > Campagnes > Achats publics de vêtements > ça passe par ma commune > Petit Train Citoyen : Gembloux

  • Achats publics de vêtements

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Petit Train Citoyen : Gembloux

Date du petit train : samedi 16 juin 2012

Carte d’identité:

  • Situation géographique : Province de Namur
  • Nombre d’habitants : 23 800 habitants
  • Focus sur les vêtements de travail:

Montant annuel d’achat/location de vêtements de travail par les administrations communales

25 000€ (2010)

Nom du fournisseur principal

Atelier Saint Vincent (ETA)

Au moins un achat socialement responsable de vêtements

OUI, dans une clause d'exécution de marché

Prise en compte systématique dans les cahiers de charge du respect des droits des travailleurs qui fabriquent les vêtements

NON

Echo du petit train :

Samedi 16 juin – 13h00 : Branle-bas de combat dans le passage des déportés. L’équipe de la Ligue des Familles vient d’arriver en direct du petit train de Schaerbeek. En 15 minutes, tout est prêt pour accueillir les citoyens de Gembloux et les candidats aux prochaines élections. À 13h30, c’est un petit train bondé qui s’ébranle sous un ciel menaçant pour une visite de Gembloux pas comme les autres.

Des représentants des listes CDH, Ecolo, MR et PS, des représentants associatifs et des citoyens de la ville vont revisiter Gembloux à partir des problématiques du logement, de la mobilité, de l’accueil de la petite enfance et de la solidarité Internationale. Le trajet permet des échanges intéressant entre citoyen et candidats. Après l’arrêt logement, animé par le SEM, vient l’arrêt mobilité et environnement. Sous une fine pluie, les participants découvrent quelques produits locaux comme les fraises de Bossière, des légumes bio de Mazy ou plus étonnant, de la vodka fabriquée à Sauvenière !

Arrêt Solidarité internationale

C’est sous le déluge que Jérôme Chaplier et Anne-Marie Léonard interpelle les candidats. Les vêtements de travail de la commune ont peut-être été fabriqués au Cambodge par Prem. Jérôme félicite la commune pour son engagement en 2008 d’intégrer le respect des Conventions de l’OIT dans les clauses d’exécution de ses marchés publics de vêtements, mais signale au passage que le respect de cette clause n’est pas actuellement contrôlé et qu’elle a finalement peu d’impact pour Prem.

Des engagements?
Jérôme Chaplier enchaîne en demandant aux candidats :

« Si vous êtes élus, vous engagez-vous dès lors à choisir vos fournisseurs de vêtements de travail en tenant compte de preuves effectives du contrôle des conditions de travail dans la fabrication des vêtements (certificat, affiliation à un organisme de vérification multipartite) ? »

Laurent De Potter (MR), Monique Dewil (Bailli), Tarik Laidi (PS) et Laurence Dooms (Ecolo) s’engagent tous. C’est donc un OUI unanime qu’achACT récolte à Gembloux.

Pour tous les candidats, la commune s’est déjà engagée. Il faut maintenant trouver la bonne méthode pour traduire cet engagement en impact concret.

Photos


25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux