Vous êtes :  Accueil > Produits > Vêtement > Vêtements de mode

Répression au Bangladesh - Les marques doivent agir !

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Vêtements de mode

Mode – Mode d’emploi

Limiter les intermédiaires et faire produire là où le coût est le plus bas tout en garantissant une flexibilité d’approvisionnement qui permet de répondre mieux et au plus vite aux fluctuations du marché… C’est le leitmotiv du secteur de la mode. Il garantit la compétitivité des enseignes d’habillement dans un contexte fortement concurrentiel où le consommateur volage doit continuellement être reconquis.

Made in…

La production de vêtements de mode est dispersée à travers de nombreux pays.

Aux côtés de l’Asie du Sud-Est et, singulièrement de la Chine qui à elle seule représente au premier semestre 2008 quelques 34% des importations d’habillement européennes, l’Asie du Sud (Inde, Bangladesh, Pakistan), l’Europe orientale et le Bassin méditerranéen (Turquie, Tunisie, Maroc) restent des lieux d’approvisionnement importants des marques et distributeurs présents sur le marché belge.

Mais attention toutefois : ces chiffres et origines, comme ceux fournit la plupart du temps par les entreprises, ne tiennent pas compte des sous-traitants. Parfois, ils font référence à la localisation du siège du fournisseur et non pas de celles de ses unités de production (beaucoup de produits importés en provenance de Hong Kong sont, par exemple, fabriqué en Chine continentale).

Le règne des distributeurs et des marques

Durant ces dernières années, les modes d’organisation des filières d’approvisionnement ont fortement évolué, modifiant les relations entre les marques ou les enseignes et leurs fournisseurs. D’une activité contrôlée par les producteurs, l’habillement est devenu en un demi-siècle une activité largement dominée par les distributeurs et les marques.

Les marques s’approvisionnent auprès de fournisseurs soit directement, soit indirectement via des centrales d’achats, des agents, des importateurs ou des grossistes. Dans ce secteur, la tendance actuelle consiste à limiter les intermédiaires entre le distributeur et son fournisseur en augmentant les achats en direct.

On le voit, l’évolution de la relation distributeur/ producteur se fait largement aux dépens du pouvoir de négociation des producteurs dépendant d’un nombre limité d’enseignes ou de marques pour espérer accéder au marché. Autrement dit, celui qui est en mesure d’imposer ses conditions, n’est pas celui qui doit en assumer les conséquences au quotidien. Celui qui décide du prix du vêtement sortie usine, n’est pas celui qui doit veiller à payer les travailleurs à la fin du mois…

Les marques et les distributeurs ne restent pas moins entièrement responsables de ce qu’il se passe dans leurs filières d’approvisionnement. Ils ont donc la responsabilité de respecter et faire respecter les droits des travailleurs dans ces filières.

Informez-vous : Le profil des marques

Où trouvez des vêtements fabriqués dans des bonnes conditions de travail ?
Que font marques et enseignes pour les droits fondamentaux des travailleurs ?

achACT vous propose de le découvrir au sein de la brochure "Devenez achACTEURS". Cette publication se base sur les profils de 36 entreprises (12 belges et 24 internationales) présentes sur le marché belge. Pas question de liste noire ni de maître achat « Devenez achACTEURS », c’est une grille d’analyse nuancée et 36 profils d’entreprises présentes sur le marché belge.

Découvrez les profils des 36 enseignes de mode directement via notre site internet en cliquant ici.
Vous pouvez également parcourir l'analyse transversale réalisée par achACT à partir des profils

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux