Vous êtes :  Accueil > Agir > Actions urgentes > Actions urgentes

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Actions urgentes

Bangladesh - Janvier 2017

Répression au Bangladesh - Les marques doivent agir !

1.500 travailleurs licenciés. 24 travailleurs et dirigeants syndicaux arrêtés. H&M, GAP, C&A, Zara et VF doivent agir. Signez la pétition adressée à H&M, GAP, C&A, Zara et VF

Envoyez la lettre ci-dessous

PÉTITION

En tant que consommateurs, nous vous appelons à mettre en œuvre les engagements de votre entreprise à respecter le droit à la liberté d’association et à la négociation collective.

Nous vous appelons à agir de toute urgence auprès de vos fournisseurs afin qu’ils abandonnent les plaintes non fondées déposées contre les dirigeants syndicaux et les travailleurs de l’habillement au Bangladesh.

Nous vous appelons à augmenter publiquement la pression sur le gouvernement du Bangladesh (en particulier le Premier Ministre, le Ministre du travail et le Ministre du commerce) afin qu’il intervienne pour retirer les accusations à l’encontre des militants syndicaux et assure leur libération ; qu’il mette fin à toute forme de harcèlement et d’intimidation à l’encontre des militants syndicaux qui exercent leurs droits fondamentaux à la liberté d’expression et d’association et qu’il entame immédiatement un processus de révision du salaire.


au(x) destinataire(s) suivant(s)

  • achACT
Nom *
Prenom *
Email *
Adresse
Code postal Localite
Objet du message Code de sécurité *
Je désire rester informé(e) de la campagne, des nouveaux dossiers, des actions et de leur impact

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux