Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

achACT parodie la «Conscious Collection» de H&M

25-03-2013

«Conscious Collection» ? La campagne publicitaire lancée par H&M il y a une semaine veut mettre en avant l’engagement de l’entreprise. «Nos clients s’intéressent de plus en plus au développement durable et nous voulons qu’ils puissent être confiants que tous ce qu’ils achètent chez nous est fabriqué dans le respect des êtres humains et de l’environnement», explique Karl-Johan Persson, le CEO de H&M. Mais comment une collection de mode peut-elle être «consciente» lorsque l’entreprise qui la produit refuse de payer un salaire vital à ses travailleurs et travailleuses? Au Cambodge, pas moins de 2.900 travailleuses sont tombées évanouies depuis 2011. Plusieurs centaines d’entre elles travaillaient chez des fournisseurs d’H&M. Les salaires trop bas ne leur permettent pas de se nourrir suffisamment.

achACT et la Clean Clothes Campaign (CCC) exigent des marques leaders du secteur qu’elles versent des salaires vitaux. Ils appellent tout un chacun à mettre la pression sur H&M, GAP, Levi Strauss et Zara.

 

Agissez. Ecrivez à H&M, Levi Strauss, Zara et GAP.

 

Avec un chiffre d’affaires de 16,4 milliards d’euros et de 1,96 milliard d’euro de bénéfices (chiffres pour 2012), H&M a les moyens de payer suffisamment les travailleurs et travailleuses de sa filière d’approvisionnement pour qu’ils puissent nourrir correctement leurs familles. Un engagement pour un salaire vital de la part des leaders du secteur donnerait un signal positif à l’ensemble de l’industrie. Au Cambodge, les syndicats se battent actuellement pour que le salaire mensuel passe de 61 à 150 dollars. Le 21 mars, le nouveau salaire minimum légal a été fixé à 75 dollars. Pourtant, selon l’Asia Floor Wage Alliance une travailleuse cambodgienne et sa famille auraient besoin de 274 dollars pour vivre décemment, soit presque quatre fois plus que le nouveau salaire minimum légal.

H&M, Gap, LeviS et Zara sont les principaux acheteurs de l’industrie de l’habillement du Cambodge. Ces enseignes ont les moyens d’améliorer enfin les conditions de travail et de vie des travailleuses de ce pays. Et nous, les consommateurs et les consommatrices, nous pouvons soutenir ces travailleuses. Nous pouvons interpeller ces enseignes.

 

Agissez. Ecrivez à H&M, Levi Strauss, Zara et GAP.

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux