Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Incendie de Smart Export : Inditex et New Look s’engagent à indemniser les victimes. Solo Invest, KIK et Fox & Scott doivent suivre l’exemple!

13-03-2013

achACT se félicite de l'accord conclu entre les syndicats Bangladeshis et les enseignes Inditex (Zara et Bershka) et New Look sur l’indemnisation des familles de 8 travailleuses tuées dans l’incendie de l’usine Smart Export le 26 janvier 2013. Les victimes étaient des jeunes femmes dont six étaient âgées de moins de 20 ans.

Cet accord se base sur les standards internationaux et sur les accords développés suite aux drames précédents. Il couvre notamment les pertes de revenu et les dommages des familles des travailleuses tuées et des travailleurs blessés. En vertu de l'accord, chaque famille a reçu au minimum 1.049.000 BDT (10.230 €). Les familles avec deux enfants mineurs ont reçu 10 % supplémentaires pour couvrir les frais de scolarité. La somme est couverte par Inditex et New Look. En outre, chacune des deux associations patronales des fabricants et exportateurs de vêtements du Bangladesh, le BGMEA et le BKMEA, versera 100.000 BDT (980 €) par famille. Le gouvernement du Bangladesh devrait annoncer l’accord d’ici peu.

 

Solo Invest, KIK et Fox & Scott refusent jusqu’à présent de contribuer

Sur base des indemnisations négociées dans les drames précédents au Bangladesh, les syndicats Bangladeshis ont calculé que le montant total des indemnisations pour les travailleurs tués dans des incendies d'usine, se monte à minimum 2,6 millions de BDT (25.000 €). Les enseignes clientes, le propriétaire, les associations d'employeurs et le gouvernement du Bangladesh sont censés couvrir ce montant, deux fois supérieure à la somme garantie actuellement.

Or, Les autres marques dont les étiquettes ont été découvertes dans les débris de l’incendie ont jusqu'à présent refusé d'assumer leur responsabilité et de contribuer à l'indemnisation des victimes. KIK (Okay Men) nie avoir fait produire ces jeans dans l’usine Smart Export. Pour KIK, c’est un de ces fournisseurs qui a placé sa commande chez Smart Export. KIK a menacé la Clean Clothes Campaign allemande d’intenter une action en justice, dépensant ainsi des moyens qui auraient pu servir à indemniser les victimes ou a prévenir de nouveaux drames similaires. KIK se fournissait également dans l’usine Tazreen, dont l’incendie a tué 112 travailleurs le 24 novembre 2012. Fox & Scott maintient qu’il ne se fournit pas au Bangladesh. Solo Invest (Sol’S), bien que se disant prêt à aborder les questions de sécurité au Bangladesh, n'a jusqu'à présent toujours pas reconnu se fournir auprès de Smart Export et ne s’est toujours pas prononcé sur les mesures qu’il est prêt à prendre pour contribuer à l'indemnisation des victimes.

Les réactions de KIK, Solo Invest et Fox & Scott dénote face à celle de New Look et Inditex. Malgré l’absence de Smart Export dans leur liste officielle de sous-traitants, Inditex et New Look assume néanmoins leur part des indemnités aux victimes.

 

Les marques doivent agir pour prévenir tout nouveau drame.

Il ne suffit pas d’indemniser les victimes lorsque les catastrophes ont eu lieu. achACT exige des marques et enseignes qui s'approvisionnaient auprès de Smart Export d’entreprendre des actions de prévention afin d’éviter tout nouveau drame. Il y a huit ans, l’effondrement de l’usine Spectrum tuait 64 travailleurs. Inditex et Solo Invest s’y approvisionnait.

Depuis lors, aucune mesure n’a réellement été entreprise pour éviter de nouveaux drames. Depuis lors, plus de 700 travailleurs ont été tués dans des catastrophes similaires.

achACT et la Clean Clothes Campaign appellent toutes les marques et enseignent qui s’'approvisionnement au Bangladesh à signer protocole sur la sécurité des bâtiments et la prévention des incendies dans les usines d’habillement au Bangladesh développé par les organisations syndicales locales et internationales et qui vise à garantit a santé et la sécurité des travailleurs de l’industrie de l’habillement au Bangladesh.

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux