Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Just Pay it ! Heures supplémentaires enfin payées aux travailleurs d’un fournisseur de Nike !

13-01-2012

INDONESIE - Après 11 mois de négociation, un fournisseur indonésien de Nike a accepté de payer 1 million de dollars (780 000 euros) pour les 593 468 heures supplémentaires non payées de ses travailleurs. L’accord couvre une période de deux ans et concerne les 4 500 travailleurs de l’usine PT Nikomas Gemilang. Chaque travailleur devrait ainsi recevoir environ 220$ (172€)

« Cette décision est une onde de choc potentielle pour le monde du travail » explique Bambang Wirahyoso, président du syndicat SPN. « Maintenant qu’il existe un précédent, le SPN compte poursuivre son combat en faveur de tous les travailleurs qui ont du prester des heures supplémentaires non payées. Nous n’en sommes qu’au début. »

Cet accord fait suite à la signature, en juin 2011, d’un protocole sur la liberté d’association entre les syndicats indonésiens, les principaux fabricants et Nike, Adidas, Pentland, New Balance et Puma. Ce protocole, issu des discussions entamées suite à la campagne Play Fair 2008, garantit aux travailleurs le droit de former un syndicat et de négocier collectivement. La Campagne Play Fair, dont fait partie achACT, collabore spécifiquement avec les syndicats indonésiens pour lutter contre les salaires indécents, les abus des contrats de court terme et les violations de la liberté d’association.

Si les syndicats indonésiens se réjouissent de cette avancée importante, il faut toutefois noter que le non paiement des heures supplémentaires est une pratique qui existe depuis 18 ans. La loi indonésienne ne permet malheureusement d’indemniser que les deux dernières années. Nike se fournit auprès de 30 usines en Indonésie. Les autres marques de sport comme Puma, Adidas ou New Balance se fournissent également en Indonésie. Les violations au niveau salarial y sont aussi récurrentes. Le SPN espère obtenir des engagements similaires dans toutes ces usines.

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux