Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

JBC mis en avant à l’occasion aujourd’hui du lancement de la Semaine du commerce équitable

02-10-2017

A l’occasion du lancement de la Semaine du commerce équitable, achACT salue l’engagement de JBC, première entreprise belge d’habillement, pour promouvoir plus de transparence sur l’origine de ses produits.

Cette initiative de JBC est une nouvelle étape dans son engagement à mettre en œuvre des pratiques d’approvisionnement responsables. JBC est en effet l’un des sept membres belges de la Fair Wear Foundation[1] et l’une des rares entreprises belges à adhérer à l’Accord sur la sécurité des bâtiments d’usines, signé au Bangladesh suite à l’effondrement du Rana Plaza, afin de soutenir la mise en conformité des usines de ses fournisseurs vis-à-vis des normes de sécurité.

La démarche de traçabilité mise en œuvre par JBC pour sa collection I AM permet au client de découvrir le pays de production de chacun des vêtements, l’entreprise qui le produit, un court historique de la relation qui la lie à JBC et le nombre de travailleurs. En ce sens, l’outil contribue à répondre à la préoccupation croissante des consommateurs belges à connaître l’origine et les conditions de fabrication de leurs vêtements.

Pour achACT, qui mène campagne pour la Transparence[2] des filières d’approvisionnement, il s’agit là d’une première étape encourageante. achACT espère toutefois que JBC fasse des pas supplémentaires et publie notamment la liste des usines de production en plus des sièges sociaux des sociétés mères et permette aux travailleurs des usines concernées d’alerter JBC en cas de violations de leurs droits. Nous appelons JBC à élargir ce travail à l’ensemble de ses produits.

Enfin, achACT demande JBC à s’engager pour que tous ses fournisseurs au Bangladesh soient en mesure de mener les réparations nécessaires à la mise aux normes de leur usine et pour le renouvellement de l’Accord qui expire au printemps prochain.

 

[1] Plus d’informations sur http://www.achact.be/Fair-Wear-Foundation.htm

[2] Voir la liste des entreprises, le rapport « Tirez le fil » et les critères du Pacte pour la Transparence sur http://www.achact.be/Transparence.htm

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux