Vous êtes :  Accueil > Actualités

Répression au Bangladesh - Les marques doivent agir !

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Campagne Transparence

20-04-2017

Savez-vous comment vos vêtements sont fabriqués ? Et dans quelles conditions ? Nous non plus !

Lorsque le Rana Plaza s’est effondré au Bangladesh, le 24 avril 2013, aucune information n’était disponible sur les marques et les enseignes européennes qui se fournissaient auprès de cette usine. La seule manière d’identifier les entreprises clientes et de leur demander d’assumer leurs responsabilités pour les 1 138 travailleuses et travailleurs tués fut d’interroger les survivants et de fouiller dans les décombres à la recherche des étiquettes.

Depuis lors, quatre ans ont passé. Le temps est venu d’exiger la transparence sur l’ensemble de cette industrie. De ce fait, une coalition de 9 syndicats et organisations internationales de défense des droits humains promeut le « Pacte pour la Transparence ». La coalition a interpellé 72 entreprises, leur demandant d’adhérer au Pacte et de le mettre en oeuvre avant le 31 décembre 2017.
A ce jour, 22 marques et enseignes dont 13 connues sur le marché européen se sont engagées à publier des informations sur leurs filières d’approvisionnement.

Les marques doivent s'engager ! 

Nous appelons Primark, Armani, Forever 21, Urban Outfitters ou Walmart à publier les noms et les adresses de leurs fournisseurs, le nombre de leurs travailleurs, leurs types de produits et le cas échéant, les informations sur leurs sociétés mères. 

SIGNEZ LA PÉTITION


Utilisez les médias sociaux pour interpeller votre marque préférée #Gotransparent

Vérifiez si votre marque s'engage pour la transparence :

ALIGNEMENT COMPLET OU QUASI COMPLET SUR LE PACTE 

UN BON DÉBUT MAIS DES EFFORTS RESTENT NÉCESSAIRES

OPAQUE

 

Les entreprises d’habillement
qui se sont engagées à publier des informations sur leurs 
fournisseurs conformément à toutes ou presque 
toutes les demandes de la coalition.
Les entreprises qui publient 
quelques informations sur leur 
filière ou se sont engagées à 
le faire d'ici fin 2017.
Les entreprises d’habillement 
qui ne se sont pas engagées à 
publier des informations sur les sites de production de leurs fournisseurs.

 

Pour plus d'infos, consultez notre tableau récapitulatif.

Documents utiles

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux