Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Chine - Deux militants condamnés et toujours emprisonnés

09-11-2016

Zeng Feiyang et Meng Han sont toujours en détention. Zeng Feiyang a été condamné à une peine de prison avec sursis et Meng Han à 1 an et 9 mois de prison ferme. Leur crime : avoir informé les travailleurs de l’usine Lide Shoes, fournisseur de Ralph Lauren et Calvin Klein, de leurs droits. Ces condamnations injustes rappellent l’urgence d’agir pour mettre fin à la répression des organisations de défense des travailleurs en Chine.

Du 3 au 5 décembre 2015, des organisations de défense des droits des travailleurs basées dans la province du Guangdong ont été la cible d’une vague sévère et imprévue d’arrestations. Au moins quatre organisations ont été visées. Vingt-cinq salariés et des bénévoles de ces organisations ont été arrêtés et interrogés par la police, et sept placés en détention.

Parmi eux, Zeng Feiyang, et Zhu Xiaomei, respectivement directeur et gérant du des travailleurs migrants de Panyu, He Xiaobo, directeur de l’Organisation des victimes d’accidents du travail et orphelins de Nanfeiyan, ainsi que les défenseurs des droits des travailleurs de l’usine de chaussures Lide Shoes, Peng Jiayong, Deng Xiaoming, Meng Han, Tang Jian.

Des militants ciblés pour avoir informé les travailleurs de l'usine Lide Shoes de leurs droits

Cette vague de répression de décembre 2015 constitue les représailles des autorités chinoises suite au soutien apporté par ces militants aux travailleurs de l’usine de fabrication de chaussures Lide Shoes, située dans le district de Panyu et qui fournit entre autre Ralph Lauren et Calvin Klein. Plus de 2.500 travailleurs y ont mené une grève qui a aboutit en 2015 à une négociation collective et un accord sur l’assurance sociale, les contributions au logement, les heures supplémentaires et autres paiements dus aux travailleurs. Les militants visés ont notamment informés les travailleurs de leurs droits légaux dans cette négociation.

Durant les derniers mois, cinq militants ont été relâchés. C’est notamment le cas de Zhu Xiaomei, qui a été libéré sous caution avec des charges graves maintenues. Par contre, Zeng Feiyang et Meng Han, sont demeurés en prison, où leurs droits fondamentaux ont été constamment bafoués. Les autorités leur ont refusé de rencontrer leur avocat et l’agence de presse officielle a diffusé des informations diffamatoires à leur encontre.

Des condamnations et détentions qui bafouent les droits de l'Homme

En septembre 2016 a eu lieu le procès Zeng Feiyang, au terme duquel il a été condamné à une peine de prison avec sursis pour " trouble à l’ordre social". Meng Hang, a été condamné le 3 novembre 2016 à 1 an et 9 mois de prison. Il risquait la prison à perpétuité. Ces condamnations injustes rappellent l’urgence d’agir pour mettre fin à la répression des organisations de défense des travailleurs en Chine.

La Clean Clothes Campaign est en contact avec les marques clientes de Lide Shoe Factory, dont Ralph Lauren et Calvin Klein, et leur demande de soutenir ces défenseurs des droits de l’Homme et des travailleurs.

News précédentes :

08/03/2016 - CHINE : Deux militants libérés, mais toujours trois détenus en prison

17/12/2015 - CHINE : Libérez immédiatement les militants des droits des travailleurs !

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux