Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Ranaplaza.be en ligne!

17-04-2016

Le 24 Avril 2013 au matin, les employeurs de cinq usines d’habillement hébergées dans un même bâtiment à Savar passent outre l’interdiction d’accès au bâtiment édictée la veille par la police industrielle en raison d’un risque imminent d’effondrement. Ils somment les travailleurs de prendre leur poste sous la menace de ne pas payer leur mois de salaire. Quelques instants plus tard, le bâtiment s’effondre. 1138 travailleuses et travailleurs sont tués. 2000 sont blessés.

Qui est responsable des effondrements, accidents et autres incendies dans des usines? Qui doit indemniser les victimes? Quel rôle pour les Etats ? Qui est l’employeur réel? Et comment faire assumer leurs responsabilités aux marques et enseignes? Quels sont les leviers d’action des travailleurs, citoyens et consommateurs? Comment revendiquer des droits dans des filières mondialisées ?

Épaulée par le journaliste Marc Molitor, c’est à ces questions (et plus encore) que l’équipe d’achACT propose chaque mois à partir du 21 avril des éléments de réponses et des pistes d’action, à travers une série de #9 modules multimédias mettant à disposition infographies chiffrées et documentées, articles référencés et vidéos composées de témoignages et interviews.

Pour répondre à ces questions, ranaplaza.be propose de comprendre comment et dans quel cadre fonctionne aujourd’hui une filière d’approvisionnement globalisée telle que celle de l’habillement. Dès le 21 avril, le module #1 Rana Plaza (Qui est responsable et pourquoi sont-ils morts) sera mis en ligne. #8 autres numéros suivront tous les mois, et aborderont d’autres aspects liés au respect des Droits humains dans l’industrie de l’habillement tels que les mécanismes de précarisation généralisée, le pouvoir d’achat, la régularisation des Etats ou encore le salaire vital.

Pour en savoir plus, rendez-vous le 21 avril sur www.ranaplaza.be

Vous pouvez télécharger le dossier de diffusion ici et le visuel qui l'accompagne

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux