Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

JBC rejoint la Fair Wear Foundation

02-04-2015

 

Ce 1e avril 2015, JBC a officiellement adhéré à la Fair Wear FoundationJBC représente pas moins de 123 magasins en Belgique et 8 au Luxembourg, ainsi que 216 travailleurs équivalents temps plein. Après l’adhésion de Bel & Bo en décembre 2014, c’est donc au tour d’un acteur incontournable de la distribution d’habillement en Belgique de rejoindre la Fair Wair Foundation. Voilà une excellente nouvelle pour les travailleurs des pays de production, ainsi que pour les consommateurs belges !

 

Une adhésion qui suit et induit des changements de pratiques

Cela fait une dizaine d’années qu’achACT et son homologue flamande, la Schone Kleren Campagne, entretiennent des contacts réguliers avec JBC et constatent sa volonté de s’investir pour le respect des travailleurs de sa filière.

JBC avait posé un premier acte concret en signant l’Accord sur la sécurité des bâtiments d’usine au Bangladesh. Son adhésion à la FWF exprime cette fois un travail de fond de l’enseigne sur ses pratiques d’approvisionnement.

Ces dernières années, le distributeur a développé des contacts plus directs avec ses fournisseurs, notamment via la création d’un bureau en Chine (60% de son approvisionnement). Ce lien rapproché lui permet de vérifier directement sur le terrain les conditions de fabrication de ses vêtements et d’assurer le suivi des engagements pris au sein des différentes usines avec lesquelles JBC travaille.

JBC porte en outre une grande attention à développer des relations de long terme avec ses fournisseurs : 88% du volume de production pour l’été 2014 provient en effet de fournisseurs avec lesquels JBC travaille depuis plus de 5 ans.

Pourquoi adhérer à la Fair Wear Foundation ?

Pour achACT, la FWF remplit des critères indispensables pour un engagement sérieux des enseignes et marques de vêtements en matière de responsabilité de filière.

D’abord, la FWF est une véritable initiative multipartite : entreprises, syndicats et organisations de défense des travailleurs y participent aux instances décisionnelles et travaillent ensemble pour améliorer les conditions de travail. Les entreprises qui y adhèrent signent un code de conduite complet basé sur les conventions fondamentales de l’OIT et intégrant un salaire vital. Elles engagent ainsi leur responsabilité vis-à-vis du respect de ces normes pour tous les travailleurs qui fabriquent leurs vêtements. Pour ce faire, elles doivent développer des plans annuels de travail qui permettent au bout de trois ans de couvrir l’ensemble de leurs fournisseurs et sous-traitants. Chaque entreprise rédige chaque année un rapport sur les initiatives prises et leurs impacts qui est publié sur le site de la FWF.

La FWF effectue par ailleurs des contrôles des systèmes de management mis en place par ses adhérents et effectue des vérifications dans les usines par le biais d’équipes locales. Ces vérifications sont l’occasion de mettre en place des systèmes de plainte accessibles aux travailleurs. Le traitement de ces plaintes engage la responsabilité des entreprises membres de la FWF. Ici, pas question de « cut & run » (stopper les relations commerciales dès qu’une violation est constatée chez un fournisseur). Les processus et conclusions des remédiations sont également publiés sur le site de la FWF.

Mieux qu’un label !

La FWF n’est pas un label. Elle ne garantit pas des vêtements 100% propres de toute tache sociale. Cette garantie paraît d’ailleurs bien illusoire dans des filières où sous-traitance en cascade et flexibilité sont la règle. Mais la FWF garantit, sans doute encore bien davantage : l’engagement concret, crédible vérifié et transparent de ses membres, marques et enseignes à modifier leurs pratiques d’approvisionnement au bénéfice du respect des travailleurs. En adhérant à la FWF, JBC confirme sa volonté d’aller au bout de ce processus qui nécessitera, n’en doutons pas, un investissement important de la part de l’entreprise.

Encore plus proche des consommateurs belges

Avec l’adhésion de JBC, la Fair Wear Foundation compte maintenant 6 sociétés belges : 3 enseignes de mode – Bel & Bo, JBC, Mayerline – et trois entreprises actives dans le vêtement promotionnel ou personnalisable – Cotton Group (T-shirts B&C), Stanley & Stella, et le distributeur-imprimeur textile ACP. L’adhésion de JBC confirme une tendance qui devrait réjouir le consommateur belge soucieux de s’habiller en respectant les travailleurs. Espérons donc que l’adhésion de ce grand nom belge (JBC) en inspire encore d’autres !

Plus d'info :

Découvrez nos fiches analyses de marques (dont JBC)

Plus d’info sur la Fair Wear Foundation

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux