Vous êtes :  Accueil > Actualités

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Rana Plaza: Les victimes indemnisées à 40%

09-02-2015

Les familles des travailleurs tués et les blessés - 5.000 personnes au total - ont reçu 40% du montant total de l’indemnisation calculée en conformité avec les normes internationales. Le Fonds dispose encore de suffisamment de fonds pour verser une deuxième tranche de 30%. Par contre, il manque toujours 9 millions de dollars pour garantir l’indemnisation intégrale des victimes.

A ce jour, 21 millions de dollars ont été versés au Fonds d’indemnisation mis en place par l'Organisation internationale du Travail (OIT). Ce fonds est géré par un comité de gestion composé de représentants du Gouvernement du Bangladesh, des employeurs, des clients internationaux, des syndicats du Bangladesh et internationaux et d’organisations de défense des travailleurs. En Décembre 2014, suite à l’examen de l’ensemble des dossiers d’indemnisation, le comité de gestion du Fonds a annoncé que 30 millions de dollars sont nécessaires pour indemniser l’ensemble des victimes. Il manque donc toujours 9 millions de dollars pour garantir l’indemnisation intégrale de toutes les victimes.

Ce trou s’explique par la faiblesse des contributions des enseignes qui s’approvisionnaient dans le Rana Plaza, ainsi que par le refus d’enseignes comme Benetton de contribuer au Fonds. Le fonds du Premier Ministre du Bangladesh (fonds d’indemnisation légal), qui a récolté de nombreux dons et la fédération patronale du secteur, la BGMEA, doivent également contribuer à combler ce trou.

Benetton doit indemniser les victimes !
Soutenez les victimes. Interpellez Benetton !
Signez la pétition sur Avaaz.

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux