Vous êtes :  Accueil > Campagnes > Achats publics de vêtements > ça passe par ma commune > Petit Train Citoyen : Herve

  • Achats publics de vêtements

Cambodge - Marks & Spencer doit indemniser les travailleuses de Chung Fai

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Petit Train Citoyen : Herve

Date du petit train : Dimanche 3 juin 2012

Carte d’identité:

  • Situation géographique : Province de Liège
  • Nombre d’habitants : 17 000 habitants
  • Actuelle situation politique : Majorité : CDH - PS, Opposition : Ecolo - MR
  • Focus sur les vêtements de travail:

Montant annuel d’achat/location de vêtements de travail par les administrations communales

Inconnu

Nom du fournisseur principal

Depairon

Au moins un achat socialement responsable de vêtements

NON

Prise en compte systématique dans les cahiers de charge du respect des droits des travailleurs qui fabriquent les vêtements

NON

Echo du petit train :

Après Verviers et Aubel, le petit train citoyen faisait une troisième halte en province de Liège. Ce dimanche 03 juin, nous avons donc visité Herve. Au départ de la place Albert 1er, des représentants associatifs, des citoyens de la ville et des candidats CDH, PS et Ecolo (Les candidats MR ont décliné l’invitation) ont revisité leur ville en abordant les thématiques du logement, de l’accueil de la petite enfance, de la mobilité, de l’enseignement et de la Solidarité Internationale.

Première surprise au départ. Ce n’est pas un petit train qui nous attend, mais un trolley tout droit sorti d’une cérémonie de mariage. De quoi rendre l’ambiance chaleureuse malgré la pluie battante.

Arrêt Solidarité internationale : Odile, bénévole pour Amnesty, présente Prem, une travailleuse cambodgienne qui fabrique des gilets de sécurité peut-être acheté par la ville de Herve. Odile souligne le premier pas franchi par la ville, qui signale « demander un certificat à ses fournisseurs » sur le respect des Conventions de l’OIT. Par contre, la ville n’a transmis aucune information sur la mise en œuvre d’une telle demande. La ville se fournit auprès de la firme belge Depairon qui ne communique aucun engagement en la matière. Odile pointe ensuite le manque d’impact d’une telle demande et interpelle les candidats : « Vous engagez-vous dès lors à choisir vos fournisseurs de vêtements de travail en tenant compte de preuves effectives du contrôle des conditions de travail dans la fabrication des vêtements (certificat, affiliation à un organisme de vérification multipartite) ? »

Nicole Roumans (PS) répond positivement. « S’il y a moyen d’améliorer la politique mise en place à la ville, nous serions heureux de le faire. » André Baguette (Ecolo) trouve que « la commune doit jouer un rôle exemplatif à ce niveau et donc prendre des décisions responsables et le faire savoir. Il faut donc que la commune montre qu’elle a fait des choix et qu’elle explique pourquoi elle a fait ses choix-là ». Simon-Pierre Baiwir (CD) explique que « le CDH a initié le développement d’un agenda 21 local intégrant notamment des critères de développement durable pour les achats. Malheureusement, notre proposition est arrivée un peu tard et ne permettait pas de faire l’unanimité. Simon-Pierre espère qu’un agenda 21 local ambitieux se concrétisera lors de la prochaine législature, avec ou sans nous. »

À noter enfin que le lendemain du petit train, Monsieur Jeholet, chef de file MR à Herve, a envoyé une lettre à la Ligue des Familles expliquant que le souper annuel de son groupe (Herve Demain) qui s’est tenu la veille du petit train, a mobilisé l’ensemble des membres de son groupe tout le week-end. Les organisateurs, et les citoyens de Herve apprécieront !

Photos

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux