Vous êtes :  Accueil > Campagnes > Salaire Vital > Des personnalités signent l'Appel pour un salaire vital

Des personnalités signent l'Appel pour un salaire vital

Kody
Humoriste belge

"Je suis humoriste, ils ont besoin d'un salaire vital! Même une très bonne blague ne pourrait les aider, en revanche on peut ensemble, s'informer, s'y intéresser et s'opposer à cette situation.
Devenir achACTEUR, c'est comme avoir un petit rôle dans une tragédie mais malgré tout avoir des répliques qui donnent de l'espoir..."



Jérôme Colin

Journaliste RTBF (Hep Taxi!), Moustique et Arte

"Comment ne pas se sentir concerné? Et comment ne pas être d'accord avec cette évidence? Nous avons tous droit à un salaire vital."


 


Pierre Santacatterina
Directeur général, Oxfam-Magasins du Monde

« Parce que la question du travail décent nous concerne tous, que des millions de gens sont exploités et travaillent dans des conditions inhumaines, que certains se tuent au travail pour que d’autres bénéficient de prix cassés, de fraises en hiver et des fringues bon marché. » 


Arnaud Zacharie
Président, CNCD-11.11.11

"Un travail sans salaire décent ne permet pas de vivre une vie décente, c’est pourquoi il est nécessaire de mondialiser le travail décent."

 

 


Arnaud Gorgemans
Coordinateur, Solidarité Mondiale

" Une vie décente ici et là-bas passe par un salaire vital. Avec nos partenaires syndicaux du secteur textile, nous luttons chaque jour pour que cela devienne une réalité pour tous. Vous aussi, signez l'appel d'AchACT pour un salaire vital!"

 


Delphine Latawiec
Secrétaire Permanente nationale CNE Commerce 

"Des travailleurs de la production aux travailleurs des entreprises de la distribution, c'est une même logique qui s'applique, par delà les réalités locales : la recherche de bas coûts, la flexibilité. Des réalités qui nous unissent, un combat qui nous rassemble et nous renforce" 


Angela Sciacchitano
Coordinatrice Jeunes FGTB

 « Battons nous pour les droits de toutes les travailleuses et de tous les travailleurs ! Sophie existe déjà, ses conditions de travail ne sont pas celles du Cambodge mais elle aussi est mise sans cesse sous pression : pour nourrir sa famille, pour garder son travail, pour s’organiser comme déléguée syndicale, pour que l’équilibre entre sa vie privée et sa vie professionnelle soit respecté ! Exiger le respect des droits fondamentaux ailleurs c’est aussi exiger qu’ils ne soient pas bafoués ici. D’un côté à l’autre de la chaîne, notre ennemi est le même : le capitalisme ! »


Dominique Meyfroot
Président FGTB TVD

« Un salaire vital pour contrer la pauvreté partout dans le monde. » 

 

 


Le Monde selon les Femmes

« En particulier pour les femmes, parce qu'elles y ont encore moins accès que les hommes, un salaire vital est un droit et une nécessité »


Anne Demelenne
Secrétaire générale, FGTB

 « Un emploi de qualité et un bon salaire pour chacun ! » 


Myriam Delmée

Vice-présidente, SETCa fédéral

 « Tissons la solidarité pour un travail décent. » 


Erwin De Deyn
Président, SETCa fédéral

 « Travail décent : fil de solidarité »


Léonie Gérard
Présidente, ACRF

“Nous ne supportons pas de porter des vêtements produits par des femmes dans l'exploitation, les larmes, le sang et la misère. Avec achACT, nous sommes informées des luttes que toutes les Sophie mènent pour travailler dans des conditions dignes et nous pouvons leur montrer que nous les soutenons. Elle coud, elle vend, elle achète: avec ses vêtements, portons nos combats d'ici et de là-bas pour un salaire vital pour tous et toutes!"


Marc Fichers

Secrétaire général, Nature&Progrès

 « Et si je me posais cette question : qui est la personne qui confectionne mes vêtements ? »


Véronique Wemaere, Pascale Bodinaux et Thibaut Michot

Directeurs de Solidarité Socialiste

« Solidarité Socialiste signe l’appel pour un salaire vital car mener une vie digne passe par le droit à un travail décent" 


Peuples Solidaires

"Depuis 1981, l’association Peuples Solidaires mène des campagnes de lettres adressées à des entreprises multinationales ou des gouvernements pour exiger d’eux le respect des droits fondamentaux en général et du salaire vital en particulier, soit une moyenne de 14 appels annuels toujours lancés à la demande d’organisations de la société civile des pays du Sud (syndicats, ONG, mouvements populaires) dont deux exemples récents illustrent parfaitement les objectifs d’achACT : au Cambodge, dénonciation de l'entreprise H et M où des ouvrières perdent connaissance faute d’un salaire suffisant pour se nourrir correctement ; dans le sud de l’Inde, l’huile acide qui sort de la coquille des noix de cajou brûle la peau  de Sunita qui n’a pas les moyens de s’acheter des gants de protection, l'interpellation étant, ici, la Commission européenne qui prendra bientôt position sur les pratiques d'achat de la grande distribution."


Rein De Tremerie
Secrétaire générale, ACV_CSC Météa

 « Nous revendiquons un salaire décent pour tous les travailleurs du textile ! »


Erik Rydberg
Gresea

"Salaire vital: un premier pas vers une reconquête par les travailleurs des richesses qu'ils et elles ont créées"


Jean-Philippe Ducart
Manager du département Lobby-Presse, Test-Achats

 « Chaque travailleur, en Belgique et ailleurs, a droit à un salaire suffisant pour assurer une existence digne et une participation dans la société. »

 


Claude Rolin
Secrétaire général CSC

 « Le sens d’une société est de permettre à chacun de vivre dignement de son travail.  Pour toutes et tous un travail décent, dans les paroles mais surtout dans les actes. » 

 


Pierre Ledecq
Responsable National des Jeunes CSC

 « De Bruxelles à Tombouctou, un travail décent implique un salaire qui permet de vivre dignement. En première ligne des victimes du capitalisme se trouvent les jeunes : quand ils ont un emploi, il est souvent sous-payé ; quand ils n’en ont pas, ils vivent dans l’insécurité permanente. Avec le comité des jeunes de la Confédération Syndicale Internationale, nous travaillons à mondialiser la solidarité et le travail décent. Luttons ensemble pour un salaire vital ! » 


Denis Lambert
Président, achACT

Soutenir l’appel de Sophie, la campagne pour un salaire vital, c’est une manière de réconcilier ses intérêts de consommateur (le rapport qualité/prix), de travailleur (les revenus), de parent (leur avenir), de citoyen d’ici (là où je vis) et citoyen du monde. Pour moi, être achACTeur, c’est être soi.


Christian Kunsch
Président, MOC

"En tant que mouvement politique défendant l’égalité et  justice sociale, le MOC soutient pleinement la campagne d’Achact en faveur d’un salaire vital. Ce que se passe là-bas nous concerne tous ici." 

 


Thierry Bodson
Secrétaire général, FGTB Wallonne

"Un salaire vital pour toutes et tous, ici et partout dans le monde. Nous sommes des travailleurs, pas des machines !"

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux