Vous êtes :  Accueil > Campagnes > Fashion Checker : focus sur l’exploitation dans l’industrie de la mode

Covid19 - APPEL AUX MARQUES !

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidlLola&Liza
LottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Fashion Checker : focus sur l’exploitation dans l’industrie de la mode

Les marques aiment se donner une image éthique et durable, et dépensent des millions d'euros dans des campagnes publicitaires, qui promettent que leurs travaillleur·euse·s seront payé·e s un salaire vital.

Le « Fashion Checker » met en lumière les pratiques commerciales de marques de vêtements et la pression exercée sur les salaires payés dans leurs filières de production.

Sur base de données réelles issues des filières d'approvisionnement une centaine de marques sont passée au crible, parmi lesquelles, les géants de la fast fashion, les incontournables de la vente en ligne, des marques belges, des connues au moins connues.

Une analyse selon le genre ou le statut migratoire ainsi que des témoignages de centaines de travailleurs.euses de 5 pays de production donnent un visage à ces données et les ancrent dans la réalité très concrète vécues par près de 60 millions de personnes.

  • Amateur·rices de vêtements et soucieux·ses du comportement de votre marque préférée ? Envie de l’inciter à mieux faire ?
  • Engagé.es en faveur d’un plus grand respect des droits humains fondamentaux dans les filières commerciales ?
  • Travaileur·euse·s d’enseignes de mode mobilisé·es pour plus de justice sociale d’un bout à l’autre de la chaîne de production des vêtements ?
  • Marque de vêtement soucieuse d’améliorer ses pratiques en faveur d’un salaire vital dans ses filières d’approvisionnement ?

 

Un tas de bonnes raisons de s’informer, de mieux comprendre et d’agir directement en faveur de la transparence des filières de production de vêtements et du paiement d’un salaire vital à toutes et tous les travailleurs qui fabriquent nos vêtements !

 

>> Lisez notre Actu de lancement de campagne

>> Télécharger ici les profils de marques en français au format PDF

 

 

Le projet « Living Wages Through Transparency » est financé par l'Union européenne.

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux