Vous êtes :  Accueil > Agir > Actions urgentes > Actions urgentes

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidlLola&Liza
LottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Actions urgentes

- Avril 2020 -

Covid19 - APPEL AUX MARQUES !

Des millions de travailleuses de l'habillement perdent leur revenu et mettent leur santé et leur vie en danger. Signez la pétition !

 


  Pour signer l’appel aux marques, c'est ici !

 

Contexte

Des décennies d’exploitation et de conditions de travail déplorables ont maintenu dans la pauvreté les personnes, en grande majorité des femmes, qui travaillent dans les usines de l’industrie textile mondialisée. Les ouvrières sont aujourd’hui touchées de plein fouet par les fermetures d’usines et les risques sanitaires liés au Covid-19, alors qu’elles vivent déjà pour la plupart dans une situation de grande précarité et n’ont pas d’économies pour faire face à la situation.

Notre appel aux enseignes de la mode et aux détaillants

Nous nous engageons aux côtés des travailleuses des chaînes d’approvisionnement de l’industrie du vêtement et de la chaussure, qui sont parmi les plus durement touchées par la crise actuelle. En collaboration avec des syndicats et des organisations de la société civile, la Campagne Clean Clothes demande aux enseignes et détaillants de la mode en Suisse et dans le monde entier :

Ne reportez pas le poids de la crise sanitaire sur les ouvrières à l’autre bout de vos chaînes d’approvisionnement !

· N’annulez pas vos commandes, payez vos fournisseurs en respectant les délais convenus, accordez des extensions de délais de livraison et ne sanctionnez pas en cas de retards ou de pertes de production.

· Assurez-vous que les travailleuses de vos chaînes d’approvisionnement ne soient pas licenciées, que les salaires qui leur sont dus leur soient immédiatement versés, et que leurs salaires, prestations et éventuelles indemnités de fin de contrat, tels que prévus par la loi, leur soient toujours versés pendant la crise.

· Que ce soit dans les usines, la logistique, la vente ou la distribution, la sécurité des employées doit passer avant tout. Ne relancez les activités que lorsque vous êtes en mesure de garantir la sécurité et la santé de l’ensemble des personnes qui travaillent sur vos chaînes d’approvisionnement, et que les recommandations de l’OMS en matière de distance physique, d’hygiène et d’équipements de protection sont mises en œuvre.

· Assurez-vous que les travailleuses puissent s’isoler et rester à la maison sans faire l’objet de sanctions lorsqu’elles – ou des membres de leur foyer – font partie d’un groupe à risque ou présentent des symptômes du Covid-19. Respectez leur droit de refuser de travailler en raison des risques pour leur santé ou leur vie.

· Assurez-vous que la pandémie ne soit pas un prétexte pour bafouer les droits des travailleuses et les discriminer. Garantissez le droit aux négociations collectives et à la liberté syndicale pendant la crise également.

· Faites passer les vies humaines avant les profits : ne versez pas de dividendes ou de bonus alors que des employées font l’objet de licenciements ou ne reçoivent pas leur salaire.

· Engagez-vous pour des plans de sauvetage en faveur des personnes les plus défavorisées. Des mesures d’aide et des prêts-relais doivent être mis en œuvre pour aider les travailleuses des chaînes d’approvisionnement, avec pour objectifs la sauvegarde de leur emploi, la garantie du versement de leurs salaires ainsi que la réembauche de celles qui ont déjà été licenciées.

Engagez-vous aussi pour une industrie de la mode plus juste après la pandémie :

· Assumez vos responsabilités en matière de respect des droits humains sur vos chaînes d’approvisionnement et prenez des mesures pour les rendre plus durables, plus justes et plus résistantes aux crises.

· Garantissez que toutes les ouvrières touchent un salaire vital, puissent travailler dans des conditions sûres et aient accès à des prestations sociales.


Signez ici l’appel aux marques !

 

PLUS D'INFO

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux