Vous êtes :  Accueil > Agir > Actions urgentes > Actions urgentes

recherche
par marque

A.S. AdventureAdidasAldi
AppleAsics
B&CBel&BoBenetton
BershkaC&A
CarrefourCasinoCassis
ChampionCharles Vögele
ColruytCora
Diadora
DieselDisneyDreamland
E5 ModeEsprit
FilaFilippa K
G-StarGapGsus Industry
H&MHasbro
HemaHitachiHTC
InditexInno
InWearJack&JonesJBC
Kappa
LacosteLeeLevi's
LG ElectronicsLidl
Lola&LizaLottoM&S Mode
MangoMarks & SpencerMassimo Dutti
MattelMaxitoysMayerline
Mer du NordMexxMizuno
MotorolaNew Balance
New YorkerNikeNitendo
NokiaO'NeillOlivier Strelli
OnlyOtto
PaprikaPimkiePlayStation
PremamanPromod
Pull & BearPumaReebok
RIMRiver Woodss.Oliver
SamsungScapa Sports
Sony EricssonSpeedoSpringfield
Street OneSuperdry
Talking FrenchThe Cotton Group
ToysRusTrafic
TriumphUmbroUterquë
Vero Moda
WEWilson
WranglerXboxZara
Zeeman

par produit

Ballons de footConsole de jeuxGSM
JeansJouetOrdinateur portable
SmartphoneTablettesVestes
Vêtements de modeVetements et chaussures de sportVêtements promotionnels

Actions urgentes

Mondial 2018 - 11 juin 2018

Mondial 2018 - On ne va pas tout supporter!

Soutenez celles et ceux qui fabriquent nos maillots et chaussures de foot et revendiquent un salaire vital! Nike et adidas doivent respecter les Droits humains.

 

La course au sponsoring de Nike et Adidas – qui équiperont 22 des 32 équipes du prochain Mondial – atteint de nouveaux records. L’Allemagne, championne du monde en titre, est sponsorisée par adidas à hauteur de 65 millions €.

A l’autre bout de la filière, une travailleuse indonésienne qui fabrique des chaussures de sport ou des maillots pour Nike ou adidas gagne entre 82€ et 200€ par mois. Il lui faudrait 363€ pour assurer une vie décente à sa famille.

Soutenez les travailleuses qui fabriquent nos maillots de foot.
Écrivez un mail à Nike et adidas

Nike et adidas ont les moyens de garantir un salaire vital aux femmes et aux hommes qui fabriquent leurs produits. Ensemble, Nike et adidas ont réalisé 5 milliards € de bénéfice en 2017. 15% de cette somme suffirait pour que tous les travailleurs et travailleuses de leurs fournisseurs en Chine, au Vietnam, en Indonésie et au Cambodge soient payés un salaire vital

Soutenez les travailleuses qui fabriquent nos maillots de foot.
Écrivez un mail à Nike et adidas

En savoir plus sur la campagne "On ne va pas tout supporter!"

25 organisations membres

avec le soutien de

réseaux internationaux